Risque et Affaires

Faites le saut avec confiance et en tout contrôle

La gestion de risque constitue une composante nécessaire dans la gestion des processus d’affaires. Afin d' assurer sa survie et avoir des avantages compétitifs, il est indispensable pour toute compagnie de planifier ses risques, qui seraient récompensés par plus de  profits. Cependant chaque risque pris est récompensé dépendamment de la menace qu’il représente pour la compagnie.

En mitigeant les risques de vos activités d’exploitation, avant qu’ils ne se transforment en menaces, vous gagnerez plus de clarté pour formuler des contrôles effectifs qui vont contourner le danger qu’ils représentent. Sans planifier ses risques, votre compagnie fonctionnerait par chance; la chance ne mène pas nécessairement à la profitabilité.

La gestion du risque n’est plus seulement une stratégie de planification des affaires; elle est devenu une fonction centrale dans toutes les grandes compagnies. Avec des initiatives de conformité comme Sarbanes-Oxley Act (SOX), Basel II et ISO, il est devenu impératif qu’une compagnie modélise ses contrôles afin d’assurer la transparence des transactions pour fin d’audit.

 

Sans outil efficace pour aider à la gestion des risques et des contrôles, les activités d’audit de la conformité deviennent des obstacles pour votre compagnie.

Comment la gestion du risque peut-elle aider votre organisation?

La gestion du risque permet aux propriétaires d’affaires d’inclure les risques dans leurs stratégies, et d’en tenir compte.

 

En concevant les activités de risques liés aux affaires, votre compagnie pourra se concentrer sur une gestion de risque préventive plutôt que réactive. En considérant la gestion du risque en termes de processus, une compagnie peut utiliser des risques connus en sa faveur, tout en compensant leurs menaces par des contrôles spécifiques.

Les risques ne représentent plus une menace mais des activités planifiées qui font partie des processus d’affaires. Ceci ajoute l’avantage de maintenir un répertoire clair des risques et contrôles et la manière dont ils sont reliés aux processus d’affaires à travers le temps et les responsabilités. EPC intègre un outil de génération automatique de rapports, votre compagnie pourra ainsi atteindre la conformité avec un minimum d’ennuis possibles.

Introduction à EPC 5.0

Enterprise Process Center EPC d’Interfacing, est un outil BPM qui permet à votre compagnie de gérer les risques liés aux processus d’affaires. Il est parfois difficile pour les employés absorbés par leurs activités quotidiennes d’identifier et de comprendre leurs responsabilités sur la hiérarchie de la compagnie.

 

BPM permet aux utilisateurs d’affaires de modéliser les processus dans la compagnie, permettant une communication plus ouverte et plus d’homogénéité dans votre compagnie. En rendant les objectifs communs explicites à travers la gestion des processus d’affaires, votre  compagnie peut optimiser ses efforts de collaboration.

Le nouveau module de risque dans EPC 5.0 enrichit l’outil BPM standard avec un engin interactif de contrôle et de modélisation de risque.

Les risques potentiels peuvent être assignés à des processus spécifiques, ou ils sont reliés à des contrôles. Ceci donne aux employés la capacité de comprendre quels risques peuvent être rencontrés durant leurs activités, et quelles mesures doivent être prises pour s’assurer que le risque ne constitue pas de menace à l’entreprise ou à sa conformité.

Avantages de la gestion de risque

  • Atteindre la conformité (SOX, ISO, BASEL etc.)
  • Fournir facilement des traces pour l’audit.
  • Améliorer la visibilité et la transparence des informations.
  • Gérer les risques d’une manière prioritaire
  • Améliorer la fiabilité
  • Diminuer les interruptions des activités et les temps d’arrêt
  • Améliorer la qualité du produit.

BPM : une meilleure compréhension:

En modélisant les processus en intégrant des risques et contrôles dans EPC 5.0, vous obtiendrez une image précise sur la façon dont votre compagnie réalise ses opérations, et dont vous pourrez l’améliorer. Les goulots d’étranglement dans les flux de travaux arrivent lorsque les processus sont mal implémentés, menant à une mauvaise performance et la réduction des profits.

Des contrôles assignés improprement et des risques non anticipés surgissent lorsqu’une compagnie a une mauvaise compréhension de ce qu’elle est en train de faire. BPM permet à une compagnie de se comprendre. Avec EPC 5.0 et le nouveau module de risque, votre compagnie peut gagner une meilleure compréhension.

Plusieurs programmes statistiques peuvent être utilisés afin de surveiller les risques et atteindre la conformité, mais ils sont difficiles à mettre à jour et les données restent abstraites. Des solutions intégrées, telles que EPC5.0 d’Interfacing, vous permettent de créer une vue dynamique des processus dans votre compagnie et les risques immédiats associés à chaque processus.

L’interface graphique flexible et dynamique permet de clarifier les risques et les contrôles parmi les activités de l’organisation, présentant le risque comme objet faisant partie des processus, et non comme données abstraites.

De plus, EPC met l’accent sur un environnement dynamique et collaboratif à travers les forums de discussion et les e-mails automatiques, qui présentent des informations pertinentes aux employés dans leurs boîtes de réception. Ceci permet aux ressources clés de rester informées des risques actifs et des contrôles qui doivent être implémentés.

Des plans de test, et rapports automatiques peuvent être conçus par un simple clic afin de permettre une prise de décision rapide et éclairée, et de faciliter l’audit des processus. Des propriétaires sont assignés afin de surveiller les contrôles.

Ceci permet à votre organisation de réaliser ses opérations en toute confiance et assure une meilleure circulation de l’information parmi les ressources clés, concernant leurs priorités et objectifs.

Interfacing utilise les modèles standards de l’industrie COSO et COBIT pour la gestion des risques, ce qui facilite l’intégration d’EPC avec votre système de gestion de risque existant.